Bien malin et visionnaire celui qui peut prévoir l’avenir du monde de la création de contenus ! La modernité peut se retrouver éculée du jour au lendemain, et le kitsch devenir le nouveau parangon de la mode. Comme on a le nez fin chez Diaphonics – et qu’on est partageurs, voici les tendances que nous avons retenues pour 2018.

1 – Les illustrations sur mesure

 

Évocatrice de l’enfance, provocatrice d’émotions enfouies, l’illustration signe son grand retour. Dans un contexte où les audiences que vous visez s’engagent de moins en moins facilement, le contenu illustré captivera vos cibles.

C’est simple, l’illustration est LA forme de communication universelle. Esthétiquement attirantes, les illustrations retiennent l’attention d’autant plus quand elles sont conçues spécialement pour votre projet.

Tendances graphiques de 2018

2 – Les GIF

 

Pourquoi le dire avec des mots quand un gif l’illustre à merveille ? Vous en voyez ou en utilisez tous les jours, sur vos applications de messageries ou vos réseaux sociaux… Le moment est venu d’utiliser la réaction par le gif pour votre entreprise !

Faciles à créer, vous pouvez les utiliser comme déclinaison d’un contenu déjà existant, ou partir de zéro. Bien utilisés, c’est un gain de sympathie et de notoriété garanti pour votre marque. Et puis, pas besoin de rester sérieux ! Vous pouvez vous permettre cette légère touche d’absurde qui fait le succès des gifs

3 – Le design isométrique

 

Le flat design laisse place à de nouvelles formes : 2018 sera l’année des perspectives ! Le design isométrique permet de représenter des objets tridimensionnels en deux dimensions.

Les designers se sont emparés de cette méthode autrefois utilisée dans les dessins techniques, et l’utilisent dans leurs illustrations, GIF’s, photographies ou motions design… Attendez-vous à en voir un peu partout cette année !

tendances graphiques 2018

4 – Les typographies en 3D ou majuscules

 

Une typographie en 3D envoie un message fort et clair : vous êtes appelés, ce contenu est fait pour vous ! Au milieu d’une myriade de propositions ou les potentielles audiences n’arrivent pas à choisir quel contenu visionner, les grandes polices audacieuses attirent l’attention.

Attention cependant à ne pas en abuser ! En effet, l’effet n’est voué à fonctionner que si le reste de vos contenus rédactionnels utilisent des typographies régulières.

5 – Les dégradés de couleurs

 

Forcément, quand on vous dit “Dégradé de couleurs”, vous pensez fortement aux design typographiques “Wordart” des anciennes versions de Microsoft Word.

Hé bien, on va vous surprendre ! Pour ceux d’entre-vous qui ont utilisé ce jeu de dégradés dans vos présentations, sans le savoir, vous étiez un peu les Marty McFly des graphistes d’aujourd’hui.

Parce qu’en 2018, les dégradés de couleurs seront littéralement partout : des sites web aux bannières sur les réseaux sociaux en passant par vos présentations internes. Pour preuve, Instagram l’utilise déjà dans l’intégralité de son image de marque. Qui a dit que le dégradé était dégradant ?

Vous avez un projet de création de contenu ?